Bilan du mandat 2008-2014 : bulletin n°3 : Enfance scolaire et jeunesse

Les textes ci-dessous, reprennent l’intégralité des bulletins de la campagne électorale 2008. Vous pouvez juger de la tenue de nos engagements pris à l’époque, sachant que nous les avons classés comme ci-dessous.

Texte en bleu : engagement considéré comme tenu.
Texte en gris : engagement considéré comme non réalisé.
Texte en marron : engagement considéré comme étant lancé et en cours de réalisation.
Texte en vert : engagement considéré comme dépassé.

Faciliter la vie des urbisylvains, dans le souci de bien-être du jeune enfant, de l'enfant  et de son développement. Telle est la devise de l'équipe UCVB.

  • Maintenir:

o    La qualité des services existants destinés à la petite enfance dans le cadre du Relais Assistantes Maternelles, de la crèche multi accueil "les écureuils du bois", du lieu d'écoute 1, 2, 3 soleil,

o    La qualité des accueils de loisirs de la ville : équipes d'animateurs formés et professionnels,

o    Les manifestations festives en faveur de l'enfance : spectacles, carnavals, chasses aux œufs, ...

o    Les temps de réflexions et de formations entre parents et professionnels sur les grandes problématiques de l'enfance.

  • Favoriser :

o    Le départ en séjours des enfants de la ville durant les vacances d'hiver, de printemps et particulièrement de l'été par des subventions municipales,

o    L'action de 1, 2, 3 soleil permettant les rencontres entre parents et entre enfants et en proposant des soutiens à la parentalité.

  • Accroître :

o    Le potentiel d'accueil des jeunes enfants,

o    L'horaire d'ouverture des accueils de loisirs 5 jours sur 7 en l'étendant jusqu'à 19h le vendredi inclus,

o    Les actions d'ouverture sur le monde en faveur  des jeunes enfants fréquentant le RAM, 1, 2, 3 soleil, le multi accueil.

  • Prévoir :

o    Un nouveau lieu d'accueil de loisirs pour les enfants de maternelle sur le site de l'école Marie Curie,

o    L'agrandissement des salles d'activités de l'accueil de loisirs de la Croix St Jacques en aménageant  la halle située dans le  jardin,

o    La modernisation et la multiplication d’espaces de jeux dédiés aux enfants et adaptés à leurs classes d'âge.

Optimiser le cadre de vie des enfants dans les  écoles publiques.

La construction d’une nouvelle école dans le quartier nord-ouest de la ville, quartier qui bénéficie actuellement de peu d’équipements publics, lui donnera une nouvelle dynamique. Cette école sera HQE (haute qualité environnementale) et se composera de 5 à 6 salles de classe, d’une salle de restauration avec son office, d’un équipement informatique (B2I), et enfin d’un gymnase afin de rendre la nouvelle construction indépendante. Au sein de l'école sera organisé un accueil de loisirs préscolaire.

De plus, ce nouvel espace, en recevant les enfants dans un cadre verdoyant contribuera à :

o    Diminuer la circulation en centre-ville, aux heures de rentrée et sortie des enfants,

o    Alléger le fonctionnement des structures existantes.

Dans cette optique nous construirons une salle de classe supplémentaire au-dessus du restaurant scolaire.

Nous continuerons à financer le fonctionnement, l’amélioration et la rénovation de nos écoles afin d’améliorer la qualité de vie des enfants et des enseignants.

Les actions de prévention déjà en place seront reconduites et  intensifiées concernant les conduites à risques et la circulation routière.

Périscolaire : Les différents dispositifs périscolaires doivent offrir des moments de convivialité et de détente afin de "couper" la journée des enfants, de les placer dans les meilleures conditions d'apprentissage possibles. Pour cela :

o    Nous maintiendrons l’étude dirigée actuellement à l’école Ambroise Paré,

o    Nous  généraliserons l'étude surveillée dans toutes les écoles primaires de la ville afin de favoriser la réussite scolaire de nos enfants,

o    Nous continuerons à proposer des activités variées pendant le temps de midi,

o    Nous permettrons aussi des activités calmes en BCD aux enfants qui le désirent.

Restauration : Non à la restauration industrielle des cuisines centrales avec leurs goûts très souvent médiocres !

Sur la ville nous nous engageons à cuisiner les denrées fraîches livrées dans notre restaurant scolaire afin de servir une vraie qualité gustative, un équilibre alimentaire aux convives et de contribuer ainsi à l’éveil du goût pour tous.

Les parents pourront être encore plus associés à la vie du restaurant en participant à des actions ponctuelles de déjeuners ouverts par exemple.

Nous offrirons aussi plus de variétés dans les goûters des accueils de loisirs de la ville (fruits, laitages, …).

Avec une réelle qualité de repas nous participerons aux campagnes nationales de prévention en menant des actions d’informations en partenariat avec les institutions (INPES).

Caisse des écoles.

La caisse des écoles de la ville continuera ses actions afin de permettre à tout enfant de suivre une scolarité normale malgré les difficultés qui touchent sa famille.

Les subventions aux écoles seront maintenues.

Accueil des enfants handicapés.

La commune n’a pas attendu la loi sur le handicap pour recevoir des enfants ayant des problèmes de santé !

Actuellement toutes les installations à destination des enfants permettent l’accès à mobilité réduite. Nous continuerons cependant les aménagements nécessaires afin de faciliter au mieux la vie de ceux qui sont touchés dans leur chair.

Relations extérieures.

Nous intensifierons les relations avec les établissements scolaires du secteur par des actions communes en prévention telles que les conduites à risques, la prévention routière ...

Accueillir, écouter et informer les jeunes (12 – 17 ans) dans un cadre convivial

o    Maintenir une équipe de professionnels de la jeunesse,

o    Organiser des rencontres entre jeunes de la ville et d'autres communes autour de projets sportifs, ludiques et culturels,

o    Encourager les initiatives des jeunes : créations d'associations, chantiers d'utilité collective, bourse aux projets, opérations "Sacs Ados"...

o    Offrir  une aide aux devoirs en collaboration avec les associations de prévention Astula, Inter'Val,

o    Proposer des  formations de « prévention et secours civiques » de 1er niveau (ancien APPS),

o    Multiplier les actions de préventions, notamment les conduites à risques, les jeux dangereux, les addictions ...