Madame, Monsieur,

L’équipe UCVB  « Union Communale de La Ville du Bois » est composée d’hommes et de femmes issus de milieux professionnels, de conditions sociales et d’âges différents. Ils représentent les habitants de notre ville, ils vous représentent. Ils sont animés d’une même passion : servir  notre ville, en dehors de tout affichage politique.

Cela veut dire que la politique nationale ne  doit pas être un sujet de discussion et pire un sujet de division entre ses membres. Cela veut dire aussi que l’on ne s’autorise pas à prendre publiquement position pour l’un ou l’autre des candidats aux élections importantes, dans le but de ne pas blesser ou choquer un autre membre de l’équipe. Cet engagement moral prévaut maintenant depuis 3 mandats au sein de l’UCVB.

C’est dans cet état d’esprit que nous postulons à un nouveau mandat.

Les élus municipaux, de par leurs rôles définis par le code des communes, exercent une mission d’intérêt général. Ils doivent aussi véhiculer l’information, être à l’écoute, relayer les demandes pouvant faciliter les démarches ou la vie de nos habitants.

L’écoute puis les actions qui en découlent sont à mon sens indissociables. Certes tout ne peut pas être réglé  d’un point de vue administratif ou par les élus. Il est cependant primordial d’initialiser toutes les démarches nécessaires afin de répondre autant que possible à la demande. C’est pourquoi, mon équipe et moi-même avons toujours été disponibles pour aller à la rencontre des habitants, avant le lancement de projet dans leur quartier, recevoir nos administrés, les représentants d’associations, ou des professionnels. La porte de mon bureau en mairie est toujours ouverte.

Conscients de la richesse de ces échanges, nous allons les organiser périodiquement dans les différents quartiers de la ville. Le but recherché, à terme est de développer la solidarité  entre les résidents d’un même quartier, voire d’un même secteur. Par une vigilance accrue des habitants, nous pourrons améliorer la sécurité des personnes et des biens. Cette action dénommée « voisins vigilants » en coopération avec les forces de l’ordre (Gendarmerie Nationale, police municipale) sera initialisée dès le début du mandat prochain.

Nous ne souhaitons pas augmenter la pression fiscale locale ni celle de la communauté d’agglomération Europ’Essonne, dont nous faisons partie. La construction commencée de l’école et du gymnase des Bartelottes va monopoliser une grande partie de notre capacité financière pendant les 2 prochaines années. A l’issue, l’extinction complémentaire d’une partie de la dette en cours,  nous permettra de dynamiser nos investissements.

Parmi ceux-ci, par exemple, le réaménagement du centre-ville afin de procurer  rapidement du stationnement attendu par nos habitants et par nos commerçants.  L’étude prendra aussi en compte l’espace bâti, propriété de la commune rue Ambroise Paré, afin d’élargir cette voie pour la rendre compatible avec toutes les formes de circulations et proposer à la fois des emplacements pour du commerce de proximité et des logements.

La micro-crèche, intégrée dans le programme Terralia édifié en bordure de  la RN20, nous permettra de mieux répondre aux demandes de garde d’enfants.

L’aménagement de la propriété Schneersohn en parc ouvert à la population et la transformation de l’habitation en « Maison de la Culture » font aussi partie de nos projets. Nous vous soumettrons d’autres projets lors de cette campagne qui s’enrichiront au fil de la discussion que nous souhaitons engager avec vous, par le biais de ce site internet.

                                                                    Jean-Pierre MEUR,
                                                                       Maire sortant.