Réponses et commentaires (Question N°22 du forum)

En validant ce formulaire, vous acceptez par défaut sa publication sur le forum. Votre anonymat sera respecté car seuls seront visibles votre pseudonyme (ou, à défaut, vos initiales) et le texte principal de votre courrier. Pour que votre courrier soit pris en compte, indiquez une adresse email valide dans le champ correspondant (elle ne sera pas publiée) .

N° 22 - 11/03/14 – Cadre de vie – Posté par Hedoni : Bonjour,

Nous voyons de plus en plus de maisons rasées, de terrains divisés, d'arbres arrachés pour construire des lots sans terrain. La résultante: plus de voitures garées sur le trottoir, bloquant l'accès aux piétons, une végétation qui disparaît (ironique pour la ville du bois) et bien entendu un trafic qui s'intensifie dans nos rues.

Est ce une volonté ? Avez vous prévu de poursuivre dans cette voie ?

Merci

12/03/14 - UCVB à Hedoni : Bonjour Hedoni.

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui s’articule sur les règles en vigueur au plan national a remplacé le POS (Plan local d’urbanisme). Cette évolution obligatoire a entrainé une certaine densification que l’on retrouve dans toutes les villes (du fait des règles en vigueur). L’extension des villes doit se faire dans les zones urbaines uniquement afin de ne pas grignoter continuellement sur les autres espaces.

L’élaboration des PLU locaux se fera maintenant par les communautés d’agglomération qui ont la charge de la réalisation du plan local de l’habitat (PLH). Celui-ci répond aux obligations données par l’Etat en matière de construction de logements, dont les logements sociaux. Toutes nos communes sont concernées.

En ce qui concerne la Ville du Bois, certains particuliers avaient de grands terrains. Ces surfaces étaient nécessaires à l’époque pour construire du fait du faible coefficient d’occupation des sols de ces zones. Aujourd’hui, les surfaces nécessaires se sont réduites, compte tenu de l’évolution des règles et aussi du besoin des familles.

Les grandes propriétés sont divisées consécutivement aux mutations (décès, départ en province, ..), par l’impossibilité pour les propriétaires âgés d’entretenir des grandes surfaces, et aussi il faut le dire par appât du gain.

Il ne reste cependant plus beaucoup de ces grands terrains. Cette situation devrait donc diminuer drastiquement.

Cordialement.
Jean Pierre MEUR, Maire sortant.

Pour participer, remplissez le formulaire ci-dessous et cliquez sur "Envoyer".

  (*) Votre adresse e-mail :   (*) champ obligatoire (non publié)

  Votre pseudo ou prénom :