Réponses et commentaires (Question N°27 du forum)

En validant ce formulaire, vous acceptez par défaut sa publication sur le forum. Votre anonymat sera respecté car seuls seront visibles votre pseudonyme (ou, à défaut, vos initiales) et le texte principal de votre courrier. Pour que votre courrier soit pris en compte, indiquez une adresse email valide dans le champ correspondant (elle ne sera pas publiée) .

N° 27 - 16/03/14 – Posté par Alain : Que d'erreurs, de mauvaise foi dans cette réponse d'UCVB à Hello. Dommage qu'il n'y est que 500 caractères possibles pour le droit de réponse, car pour corriger les neuf paragraphes de médisance et d'amnésie il me faudrait au moins trois pages format A4 et recto verso.

Dans un premier temps j'utilise mon prénom et pas un pseudo. La lecture seule de cet échange interne me conforte dans le bien-fondé de ma démarche, aussi je vous en remercie. Je n'avais pas souhaité mettre en avant ...

17/03/14 - UCVB à Alain : Bonsoir Alain.

Pas d'erreur dans ce qui a été écrit, que des vérités vérifiables. Et encore je n'ai même pas cité votre lettre si gentille dans laquelle vous écrivez au maire et dites avoir passé 12 très bonnes années parmi nous et vous être fait des amis parmi les élus....

Vous avez une conception de l'amitié qui laisse rêveur.

Cordialement.
Frédéric DELATTRE, Président UCVB.

N° 27 - 16/03/14 – Posté par Alain : ...les conditions dans lesquelles j'ai oeuvré sur la commune et plus particulièrement les dernières années subissant de nombreuses humiliations de personnes nouvellement embauchées, sous couvert de la municipalité. C'était pour moi une question d'HONNEUR "première devise de la Marine Nationale. Il faut croire que la loyauté est à sens unique. J'ai malgré tout conservé intact mon engagement pour la commune et la municipalité suivant mes VALEURs "une deuxième devise de la Marine"...

17/03/14 - UCVB à Alain : Bonsoir Alain.

Ceux qui vous connaissent un peu, et j'en fais partie, savent que peu de gens osaient s'attaquer à vous parmi le personnel communal et que par contre vous étiez très bien placé à ce jeu-là, alors s'il vous plait ne mettez pas en avant les nobles valeurs de la "Royale" pour vous défendre. Cela n'en est que plus pathétique.

Cordialement.
Frédéric DELATTRE, Président UCVB.

N° 27 - 16/03/14 – Posté par Alain : … Pour information je sers toujours dans la Marine Nationale, pourtant nous avons plusieurs fois changé de gouvernements car notre troisième devise est « PATRIE ». C’est bien votre cas monsieur DELATTRE dans votre profession. Enfin étant quelqu’un de très discipliné, « DISCIPLINE » étant la quatrième devise dans la Marine, je vous serai reconnaissant de demander à monsieur Jean-Pierre MEUR, pour lequel j’ai le plus profond respect, pourquoi je me devais d’employer souvent le NON...

17/03/14 - UCVB à Alain : Bonsoir Alain.

Il n'a jamais été écrit que vous ne serviez plus dans la Marine Nationale. Le fait que vous restiez dans ce corps n'a rien à voir avec la couleur politique du gouvernement. Quand on a l'honneur de servir un corps en uniforme, on est là pour défendre les couleurs de son pays.

Pour ma part, mon uniforme est là pour protéger la constitution. Peu importe les couleurs de gouvernement.

Quant aux décisions, que vous attribuez à Jean Pierre Meur, nombre d'entre elles ont été de votre unique fait sans concertation avec votre élu en charge du dossier et encore moins avec le maire.

Pour que vous réagissiez de la sorte, c'est que l'article en question a touché juste.

Le respect pour le maire ne vous a même pas donné le courage d'aller le voir en face pour lui dire que vous étiez directeur de campagne d'une liste d'opposition. Nous n'avons vraiment pas les mêmes valeurs.

Cordialement.
Frédéric DELATTRE, Président UCVB.

N° 27 - 16/03/14 – Posté par Alain : …En ce qui concerne mon implication pour La Ville du Bois, vous omettez de vous souvenir que ma vie privée ouvertement critiquée et qui a imposé à ma compagne de muter dans une autre collectivité après 20 années au service de la commune, fait que, ma belle famille habite La Ville du Bois et cela depuis 1975, que j’ai de nombreux amis sur la commune, dont beaucoup osent encore m’adresser la parole. A croire qu’amitié et politique ne sont pas compatibles...

17/03/14 - UCVB à Alain : Bonsoir Alain.

Décidément vous mélangez tout, c'est bien dommage. Une fois de plus vous avez oublié que vous n'étiez pas le dernier à parler sur les autres.

Personnellement le fait de parler à une personne qui pense autrement ne m'a jamais gêné et ne me gênera jamais.

Encore une fois ceux qui vous connaissent savent la grande ouverture d'esprit qui vous caractérise.

Cordialement.
Frédéric DELATTRE, Président UCVB.

N° 27 - 16/03/14 – Posté par Alain : …Maintenant mettons à l’heure les pendules, car vous m’obligez à sortir de mon devoir de réserve.

Commençons par mon avancement de carrière. J’ai passé et réussi mon examen d’Ingénieur en 2006 et attendu deux ans avant ma nomination, pourquoi ? Réponse toujours ignorée.  C’est donc grâce à cet examen que j’ai accédé à des fonctions équivalentes sur une collectivité de strate supérieure, en 2009. Je ne vois donc pas votre intervention dans cet état de fait.

17/03/14 - UCVB à Alain : Bonsoir Alain.

Vous avez eu contre l'avis du CIG deux promotions (A votre demande) sur notre commune, ces promotions vous ont donné accès au fameux concours (Epreuve Orale) qui vous a donné le grade d'ingénieur.

Il est normal d'attendre un peu avant d'être nommé dans son nouveau grade suite à un concours, c'est même la norme dans la fonction publique. Et ce n'est pas obligatoire dans la fonction publique territoriale

Deux ans ce n'est pas une catastrophe pour une personne qui se donne à son métier.

Cordialement.
Frédéric DELATTRE, Président UCVB.

N° 27 - 16/03/14 – Posté par Alain : Petite précision, ma lettre d’embauche en 1997 précisait « Directeur des services techniques et non pas Responsable » mais cela aussi est une longue histoire que j’ai subie. L’emploi du mauvais terme  est certainement un mauvais concours de circonstances …Et puisque vous n’ignorez pas que je travaille dans le Val d’Oise, précisez s’il vous plait, que c’est toujours comme Directeur des Services Techniques.

17/03/14 - UCVB à Alain : Bonsoir Alain.

Mon pauvre Monsieur, décidément vous êtes la cible de gens mal intentionnés !!!!

En effet, vous étiez Directeur des services techniques de la ville et non pas responsable. Quelle injure !
Vous étiez tellement malheureux que vous êtes resté 12 ans parmi nous !
Quelle abnégation !
Allez, si nous sommes réélus, j'ouvre une souscription pour vous acheter une coquille d'oeuf.
A qui voulez-vous faire croire tout ça ? honnêtement !
Vous allez perdre l'estime que certains vous gardaient en écrivant de telles contre-vérités.

Cordialement.
Frédéric DELATTRE, Président UCVB.

N° 27 - 16/03/14 – Posté par Alain : Votre réflexion méprisante sur la maintenance des écoles, je me dois de la partager avec l'élu en charge de ce secteur, mais je pense que c'est involontaire que ce dernier ne se souvienne pas des nombreuses interventions et opérations effectuées, à mon époque, sur les bâtiments scolaires. De plus ce n’est pas vraiment un signe de reconnaissance envers le personnel des services techniques.

17/03/14 - UCVB à Alain : Bonsoir Alain.

J'ai le plus grand respect pour le personnel technique de la ville et ce pour deux raisons:

- Les techniciens effectuent un travail très important et de très bonne qualité
- Ces même techniciens vous ont supporté pendant 12 ans et ça c'est méritoire !

Ce ne sont pas les techniciens qui sont en cause pour la maintenance, mais bien vous.
Les ordres à l'époque étaient stricts. S'il n'y avait pas de feuille de travaux, pas d'intervention sous peine de problème avec vous.

La communauté scolaire entière se rappelle de vous dans le sens que j'ai écrit.

Cordialement.
Frédéric DELATTRE, Président UCVB.

N° 27 - 16/03/14 – Posté par Alain : Enfin, et avant que je retourne à mes occupations bien plus intéressantes, je me dois de regretter que les engagements des membres d’EDVDB, à ne pas critiquer, attaquer, les autres listes présentées, ou les candidats, à ces élections municipales ne soient pas la politique tenue par tous. Que d’énergie perdue aux dépens de LA VILLE DU BOIS...

17/03/14 - UCVB à Alain : Bonsoir Alain.

En effet, vous avez tellement d'autres occupations importantes que vous nous inondez de messages.

Que d'énergie perdue à palabrer avec vous quand vous étiez en poste afin d'avoir un minimum de travaux de maintenance dans les écoles !

Cordialement.
Frédéric DELATTRE, Président UCVB.

N° 27 - 16/03/14 – Posté par Alain : A l’intention d’Hello, il n’est pas possible de me voir sur la liste D’EDVDB car je ne suis pas candidat, tout au plus sur l’Editorial que vous avez pris le temps de lire, et la liste EDVDB vous en remercie.

N° 27 - 18/03/14 – Posté par Alain : Il me serait encore possible de passer un peu de temps avec vous mais je sais que mon anonymat est tellement respecté que mon employeur serait encore informé de mes réponses.

18/03/14 - UCVB à Alain : Bonsoir Alain.

Si vous aviez utilisé une boite mail privée, et non celle de votre ville, cela aurait pu être plus discret en effet.

Il faut savoir faire la part des choses. Ce qui ne relève pas des activités professionnelles ne doit être transmis avec une boite institutionnelle.

Cordialement.
Frédéric DELATTRE, Président UCVB.

Pour participer, remplissez le formulaire ci-dessous et cliquez sur "Envoyer".

  (*) Votre adresse e-mail :   (*) champ obligatoire (non publié)

  Votre pseudo ou prénom :